VIVRE
Bonjour et bienvenue sur Vivre.

Tu as de la chance d'être arrivé au centre.
Nous n'attendons que toi pour jouer un ado à problèmes gentil ou révolté ou un membre du personnel, dévoué ou non!
A moins que tu ne préfères prendre l'une des nombreuses places d'un habitant de la ville?

Inscris-toi vite!


Bienvenue Invité sur ce Forum de Jeu de Rôle
 
Le Centre recherche des psychologues, des médecins et des adolescents

Partagez | 
 

 Présentation de Fischer Kenzie - Modèle 1 message

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kenzie Fischer

Ado en Difficulté
avatar


Interventions : 1740
Coté coeur : Scared to death

::::: RÉSIDENT :::::
Chambre: F14
Trouble:
Référent/Psychologue :

MessageSujet: Présentation de Fischer Kenzie - Modèle 1 message   Jeu 20 Fév 2014 - 14:40

© Ela Mars


Kenzie  Fischer
Date & lieu de naissance 18 Février 1996 à MorgatRang Adolescent en difficultéCôté CoeurPense : "Nobody breaks my heart" mais ça n'est pas le casVousJe voudrais vivre
MIROIR MON BEAU MIROIR
QUALITÉS...
Je suis une personne appréciée de tous. Eh oui, tout cela parait beau car je suis beaucoup aimée, mais... peu entourée. Je suis quelqu'un qui aime apporter aux autres. Que ce soit dans leurs problèmes personnels, en tentant de les aider avec mes propres moyens, ou encore de par les connaissances que je peux apporter. En effet, j'aime beaucoup lire et apprendre. L'instruction a fait de moi quelqu'un qui aujourd'hui sait tolérer les autres tout en se forgeant ses propres opinions. Je suis aussi une fille courageuse, et prête à beaucoup de choses pour aider les autres ou accomplir ce que je pense être juste. Peut-être un peu trop aventureuse parfois, dans ma quête de l'apprentissage et de l'entraide j'y ai laissé beaucoup de choses.


PHYSIQUE...
De taille moyenne (plus ou moins 1m64), je suis une jeune fille mince et élancée. En effet, j'ai une santé physique pour le moins plaisante, bien que parfois certaines personnes me font la remarque que je semble "un peu trop maigre pour ma taille", mais bon comme on dit, tout est relatif. J'arbore une taille de guêpe qui me permet de porter mes corsets en toute sérénité, j'ai aussi la chance d'avoir de longues jambes.
Quant à mon visage, il est plutôt fin bien que j'ai hérité de joues assez dessinées. J'ai de longs cheveux noirs, lisses, et porte une frange. Je m'affiche souvent avec deux longues mèches colorées, frôlant mes joues de chaque côté de mon visage. Ne vous inquiétez pas si celles-ci changent constamment de couleurs, ce sont des extensions.
Ce qui me plait le plus chez moi, ce sont mes yeux, d'un bleu perçant, à la limite du livide. Qui pour certains laissent passer de fortes émotions, quand pour d'autres cela rend mon visage inexpressif. J'aime jouer de ce sentiment qui envahit les autres quand ils me voient, en me maquillant les yeux de noir.
D'apparence, la plupart des gens vous diront que j'ai un look qu'on qualifierait de gothique, ou encore de gothique lolita parfois. Ce style vestimentaire peut soit choquer, soit attirer la frénésie des gens, quant à moi ce n'est pas pour me faire remarquer mais tout simplement parce que je trouve ça bien plus tendance que la mode, et aussi que je m'y sens mieux et plus attirante.



...SIGNES PARTICULIERS
Mis à part une excentricité plutôt remarquable de part mon look, je ne dirais pas que j'ai de grands signes particuliers. Bien évidemment chacun son histoire, quant à la mienne, j'ai décidé de me faire tatouer toutes sortes de symboles représentant un grand aspect de ma vie privée. Me rappelant ce que je suis, et pourquoi je me bats. J'ai aussi de nombreuses cicatrices sur les avants bras, révélant ce que je suis, et ce que j'ai fait. Je porte donc souvent des manches longues pour ne pas choquer les autres, mais il ne m'est pas difficile de les montrer à quiconque me le demandera.

...DÉFAUTS
Etant petite, mon entourage me décrivait comme la personne la plus optimiste au monde. Bien évidemment, tout cela a changé. Aujourd'hui, je suis d'un avis pessimiste et même parfois défaitiste. J'ai souvent l'impression d'être agressée par les autres dans leur manière de me parler, et surtout je ne supporte pas que quelqu'un hausse le ton sur moi. Cela me renferme, et me rend triste, ou peut très bien me mettre en colère.
Lorsque cette deuxième option est présente, je peux alors sortir tout un tas de remarques si fortement déplaisantes, qu'elles peuvent en devenir blessantes. Ayant un fort sens de l'observation et de l'analyse, il ne m'est pas difficile de cerner les gens, de les comprendre et de savoir ce qui leur fait mal.
J'aurais été une très bonne psychologue si je n'avais pas été malade. De ce fait, cette facilité me permet aussi, lorsque je suis en colère, de savoir exactement où appuyer pour blesser l'autre.
Je suis donc quelqu'un de difficile à vivre, mais au grand coeur.

VOUS ÊTES...

RAISON DE VOTRE PRÉSENCE :

Je suis ici, tout d'abord, pour un trouble majeur : une dépression chronique. Aujourd'hui âgée de 18ans, je vis cette situation depuis environ 3ans, ceci dit, par périodes. Après trop d'années de souffrance, on pourrait littéralement dire que "j'ai pété un plomb". Ayant chaque jour des idées de plus en plus suicidaires, et ayant fait une tentative, je me suis retrouvée dans ce centre, pour m'aider à reprendre goût à la vie.
Malheureusement ça n'est pas tout. Depuis petite je dis voir des choses, des choses que d'autres ne voient pas, n'entendent pas. J'ai toujours cru à la théorie du paranormal et j'y crois encore, je n'en démordrais pas. Seulement les médecins prétendent que je suis atteinte d'hallucinations visuelles et auditives. Cela étant dit, ils se demandent donc s'il serait possible que ma dépression chronique ne soit pas simplement un aspect d'une schizophrénie (NB : je rappellerai en vrai pour ceux qui me lisent, que cette maladie n'est en réalité pas un dédoublement de la personnalité mais bien des hallucinations). Seulement, je n'y crois pas, ce que je vois est vrai.

APPROFONDISSONS UN PEU

VOTRE FAMILLE...
Ma famille quant à elle, n'est pas très nombreuse. Je suis fille unique, enfin... Je suis aujourd'hui fille unique, et j'ai toujours eu mes parents sur le dos. Ils n'ont pas divorcés et sont toujours très heureux ensemble. Mais mieux sans moi. J'ai souvent voulu les fuir et je ne les aime pas beaucoup. Enfin, faisons les présentations. Mon père est John Fischer, British d'origine, ma peau fortement blanche, doit venir de lui. Il me ressemble très peu, ou peut-être que c'est moi qui n'ait pas envie de lui ressembler. Mais je trouve très peu de similitudes entre nous. Quant à ma mère, Eléonore Fischer, de son nom de jeune fille Dubois, bien qu'elle soit blonde, je trouve que nous nous ressemblons davantages. Elle arbore un sourire aussi vrai que moi, avec autant de sincérité et d'amour que le mien. Cependant les années ont réussi à ravager la belle femme qu'elle était autrefois et aujourd'hui son visage est marqué. C'est une femme forte mais qui ne ressemble plus à celle que j'ai connu.





...VOTRE PARCOURS
Je pourrais dire que mon explication devrait s'arrêter là. En vérité, je n'ai rien, ni diplômes, ni quoi que ce soit qui justifierait d'une quelconque qualification. J'ai souvent été dehors, et mon parcours a souvent été de survivre. J'ai donc fait quelques petits boulots, par-ci par-là, mais rien de bien constructif. Je n'ai jamais rêvé d'être ceci ou cela, je voulais juste être libre de mes choix, et heureuse. J'ai donc parfois quelques comportements kelptomane, de mauvaises habitudes qui traînent chez moi. Parfois en sortant d'un endroit, j'ai mis quelque chose dans ma poche, mais c'est rarement remarqué. Peut-être est-ce donc ça ma qualification ? Je peut être si discrète, que je saurais faire une très bonne voleuse, ce qui soit dit en passant m'a souvent aidé à m'en sortir.
























PARLEZ NOUS DE VOUS
Mon histoire n'est pas différente de celle des autres. Je suis née en Bretagne, à Morgat. Mon père est chirurgien et ma mère secrétaire. Mon enfance s'est déroulée sans encombres. Je réussissais à l'école, j'aimais la vie, j'aimais l'amour, et surtout, j'étais souriante. Mes parents me disaient souvent « T'inquiètes pas, toi, tu finiras présidente ou premier ministre ». J'ai toujours su parler aux autres, je devais donc dégager un certain charisme pour qu'ils me mettent une telle pression. Jusqu'à l'adolescence, jusqu'à ce que ma maladie se déclenche, j'étais un modèle de perfection et de réussite pour tous les gens qui me connaissaient. Et j'étais heureuse d'avoir cette position, cet avantage.

Puis un jour tout a basculé. J'ai commencé à trouver mon entourage ennuyeux, déplaisant. J'avais une grande soeur : Elisabeth. Elle me comprenait, elle a vu ma dégradation mentale, et ce dont j'avais besoin. Elle tentait souvent de venir me voir, le soir, pour parler et me changer les idées. Malheureusement, ça n'était pas suffisant. A de nombreuses reprises j'ai fugué, dès l'âge de 10 ans en vérité. Je voulais fuir cette vie qui n'en avait que faire de moi. Entre une mère trop occupée par ses plaisirs pour se rendre compte de ce qui se passe, et un père trop prisé par son propre boulot. Je me suis sentie de trop. Pourquoi ne venait-il pas avec nous ? S'occuper de nous ? Nous étions une famille mais il préférait son travail à ses filles, à sa femme.

De loin, notre vie semblait être une sorte de « Rêve Américain », une gentille petite famille, dans une maison, au bord de la mer, avec de belles voitures, et surtout, toute une famille toujours souriante, ce genre de sourires qui voudraient dire : « Tu ne sauras jamais ce que je ressens, nous sommes si forts pour cacher la vérité ». Et j'en avais marre, j'en avais marre des mensonges, d'une vie si... fausse. Je me suis donc enfuie, j'ai évidemment été retrouvé lorsque j'avais 10ans. Mais de mes 14 à 17 ans j'ai fugué et je ne suis jamais rentrée. Aujourd'hui ils trouvent encore le moyen de m'évincer après 3 ans d'absence. En vérité, ils me tiennent pour responsable. Responsable de la mort d'Elisabeth.

DANS LE VIF DU SUJET
Elisabeth avait 20 ans et j'en avais 16 lorsqu'elle a voulu me retrouver. Elle est partie à ma recherche dans les rues, les foyers, chez les drogués. Certes je me suis droguée parfois, mais je ne suis jamais restée dans ses quartiers. Quand on connait la rue dès l'âge de 10 ans, il est plus facile de se débrouiller par la suite. Mais elle... Elle ne la connaissait pas, elle a toujours été la plus gentille mais aussi la moins débrouillarde de nous deux. Mes parents savaient qu'il était possible que je m'en sorte, mais pour Elisabeth, ça ne l'était pas. Il n'est donc pas difficile d'imaginer la suite. Elle s'est  fait agressée dans une ruelle en essayant de me retrouver.
Après plusieurs années dans les rues, j'avais un certain nombre de contacts, plus ou moins respectables je vous l'accorde. Mais j'ai reçu un appel d'une connaissance, un toxicomane toujours en manque de sa dose d'héroïne. Il semblait agitée, et ma première pensée fut
*Que me veut-il encore ? Va falloir que je lui trouve sa dose.*
Mais au ton de sa voix, à la manière dont elle tremblait, je n'ai même pas osé dire un mot.

« Hey ! Salut ma petite Kenzie, tu te souviens quand on parlait tous les deux ? … Tu m'as souvent décris ta grande soeur et je crois qu'elle est là. Je suis désolé, mais je crois qu'elle est... Morte. ».

Je n'ai même pas pris le temps de lui répondre, n'étant jamais loin des mêmes quartiers, je me suis précipitée avant que les ambulances et la police n'arrivent, il fallait que j'en sois sure. Evidemment il ne fallait pas qu'ils me voient. J'ai vu mon ami, j'ai vu son visage, il me regardait avec une intensité si grande que mes yeux se sont immédiatement remplis de larmes et je me suis mise à crier.

« Où est-elle ?! »
« Elle est... à côté Kenzie. Dans le fond de l'impasse. »

J'ai couru, le poussant de mes deux mains, comme si je lui en voulais d'avoir retrouvé ma soeur et de m'avoir annoncé cette nouvelle. J'arrivais près du corps. C'était elle. Je pleurais, encore et encore, la serrant de toutes mes forces. Je lui pris la main, et je me suis rendue compte qu'elle avait une photo de moi dans la main droite. Effectivement, elle était morte en me cherchant, alors que moi, j'étais toujours en vie. Je me culpabilisais, j'étais fautive. Je lui demandais pardon, l'embrassait mais les sirènes retentirent. Kevin, mon pote, s'est donc mis à courir vers moi. Il m'a attrapé le bras, et tenté de me faire lâcher ma soeur, mais je pleurais si fort.

« Allez viens ! Viens Kenzie ! Il faut vite qu'on y aille. J'ai pas envie que les flics me trouvent et encore moins défoncé. Et toi ? Tu veux qu'ils te rammènent dans cette famille qui s'en fout de toi ? Ta soeur n'est plus là, il n'y aura que tes parents, alors tu veux rentrer ? Allez viens ! Vite ! »



« Elle est morte Kevin ! Elle est morte !!! Je ne peux pas la laisser, c'est ma faute ! Je suis désolée... Je suis désolée... Je suis désolée... »

« Je te promets qu'on priera pour elle, que tu lui parleras quand on aura du temps mais là il faut se cacher ! »

Je me levais, je regardais encore une fois ma soeur de près, je lui embrassais le front, faisant tomber quelques une de mes larmes sur ses propres joues. Puis on se mit à courir, je voulais les voir l'emmener. On se cachait donc dans un coin un peu plus éloigné, mais proche de l'ambulance pour la voir s'en aller une dernière fois. Son corps sur la civière, elle était recouverte d'un draps blanc. Ma main accroché au grillage, je serrais celui-ci de plus en plus fort, tellement ma rage et ma peine semblaient insurmontable. Kev' me prit dans ses bras, en essayant tant bien que mal de me réconforter. Mais que faire à 16 ans quand on est à la rue, et qu'on vient de perdre la seule personne qu'on aimait profondément ?

Je me suis donc enfuie, encore. J'ai fait les rues, les poubelles, pendant une année encore, peut-être un peu plus. J'étais trop coupable pour revenir voir mes parents, et savoir quoi leur dire. J'avais peur de leur réaction, peur de ce qu'ils pensaient de moi. Puis un jour, des amis m'ont conseillé d'y retourner, de leur pardonner, et de leur parler surtout. D'essayer de leur faire comprendre, sans rancune. J'étais d'accord et mes amis m'ont donc emmené jusque devant chez moi.

Ça y est, c'était ici, toujours la petite maison comme dans mes souvenirs. Une maison parfaite, avec des gens parfaits. Si seulement la vérité était dévoilée. Je m'avançais en soufflant près de la porte d'entrée, j'avais peur. J'hésitais à appuyer sur la sonnette. Je me retournais, je regardais mes amis. Leurs regards insistants me faisaient comprendre qu'il fallait que j'appuie. Ça y est, c'était fait. Une femme blonde et marquée de douleur ouvrit la porte, c'était ma mère. Elle semblait heureuse et bouleversée de me voir.

« Salut maman. »

« Oh mon Dieu, Kenzie, c'est toi ? Je ne pensais jamais te revoir »

Elle me prit dans ses bras mais je sentais que tout cela était faux. Ils ne m'avaient jamais recherché, alors pourquoi se seraient-ils inquiétés ? En relevant la tête après l'étreinte de ma mère, je vis le visage de mon père, froid et malheureux.

« Ca y est, tu es revenu, comme ça ? Après autant de temps ? Et tout ce que tu trouves à dire c'est « salut » ? Tu n'as pas honte ? Où étais-tu quand nous avions besoin de toi? »

C'était la goutte qui faisait déborder le vase. Quand ils avaient besoin de moi ? Et moi quand je suis partie, où étaient-ils pour moi ? Ont-ils cherchés à me retrouver ? Non jamais, et je leur en voulais.

« Papa, je suis partie parce que je me sentais rejetée et malheureuse. Je suis en vérité toujours malheureuse. Mais tu sais j'avais de la compagnie, je n'étais jamais seule. Je les vois toujours, tu sais, les esprits, ils sont toujours là. Les pauvres sont souvent décédés de morts atroces mais ils ne sont pas méchants. »

« Sérieusement Kenzie, tu ne vas pas recommencer ?  Je te dis depuis toute petite, que tout ceci relève de ton imagination, tu as 17 ans aujourd'hui, et même bientôt 18, tu n'as plus à croire à ces choses là ! »

Il avait l'air en colère, il regarda par dessus mon épaule et rajouta :

« C'est eux qui t'ont mis toutes ces conn***** en tête ? Tu sais que ta soeur est morte, en te recherchant en plus, nous avions raison de ne pas le faire. Alors si elle est morte ne crois-tu pas que tu la verrais aussi ? Je suis médecin, et tu es malade Kenzie. Nous t'emmènerons voir un psychiatre et nous chercherons le meilleur centre pour toi. Celui qui pourra t'aider à guérir »

Je savais que tout ça n'était que de belles paroles, ma mère avait gardé la tête baissée tout le long de la discussion, et mon père ne s'était jamais inquiété pour moi. Ils voulaient seulement se débarrasser de moi, je n'aurais jamais du revenir, ma place était dans les rues et j'avais eu tort de croire en eux. Maintenant j'allais me retrouver hospitalisée. J'aurais préféré restée à la rue.

DE L'AUTRE CÔTÉ DE L'ÉCRAN

fréquence de connexion:7/7/7
comment avez-vous connu le forum?Je faisais partie des patients il y a quelques années, j'ai du abandonner le forum pour raisons de santé et un peu sans prévenir, mais je fais mon come back en apportant un membre de plus, mon copain (Trevor Miller).
avatar:Ksenia Solo
est-ce un multi-compte?Non
que pensez vous du forum:J'ai choisi ce perso car elle ressemble pas mal au type de personnage que je veux faire, quelqu'un de souriant mais avec un lourd passé et de sombres souvenirs.
code du règlement:
Spoiler:
 
Petit formulaire à remplir pour nous aider:

Code:
[color=red]¤[/color] Ksenia Solo • Kenzie  Fischer


Revenir en haut Aller en bas
Chris Harper

Crazy Admin - Ado en Difficulté
avatar


Interventions : 7196
Coté coeur : Apparemment enchaîné à celui de Daniela <3

::::: RÉSIDENT :::::
Chambre: G1
Trouble:
Référent/Psychologue :

MessageSujet: Re: Présentation de Fischer Kenzie - Modèle 1 message   Jeu 20 Fév 2014 - 16:29

Et bien Re-Bienvenue ici alors !

Je pense que je suis arrivé après ton départ, tu étais qui ?

En tout cas on pourra échanger ensembles ! Mon perso a de légers penchants schizo, alors avec tes hallucinations ! Very Happy

_________________
« La vie trouve toujours son chemin.  » [Steven Spielberg]
Revenir en haut Aller en bas
Daniela Davis

Crazy Admin - Ado en Difficulté
avatar


Interventions : 2510
Coté coeur : Enchaîné à celui de Chris

::::: RÉSIDENT :::::
Chambre: F4
Trouble:
Référent/Psychologue :

MessageSujet: Re: Présentation de Fischer Kenzie - Modèle 1 message   Jeu 20 Fév 2014 - 16:56

Rebienvenue,

Ta fiche me plait beaucoup. Et ton avatar, je ne la connais pas, mais je commence à la voir un peu partout, elle a de ses yeux !!!!! (et en plus, elle en a deux)

J'espère que ton come-back sera doux =) si tu as besoin d'un coup de main, n'hésite pas =)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Présentation de Fischer Kenzie - Modèle 1 message   Jeu 20 Fév 2014 - 17:17

Bon retour par ici ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Megan Dufour

Crazy Admin - Médecin-Chef
avatar


Interventions : 43091
Coté coeur : Jason

MessageSujet: Re: Présentation de Fischer Kenzie - Modèle 1 message   Jeu 20 Fév 2014 - 18:08

Rebienvenue. Tu es validée et peut commencer à poster dans le hall.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kenzie Fischer

Ado en Difficulté
avatar


Interventions : 1740
Coté coeur : Scared to death

::::: RÉSIDENT :::::
Chambre: F14
Trouble:
Référent/Psychologue :

MessageSujet: Re: Présentation de Fischer Kenzie - Modèle 1 message   Jeu 20 Fév 2014 - 19:14

Merci tout le monde, oui j'avais l'avatar de Chris dans Skins, je voulais prendre celui d'Effy a la base mais si je me souviens bien elle s'appelait Kate, j'avais fait quelques RP avec elle mais beaucoup avec Amy et j'étais Lucian Hewer mais ça date de 2 ou 3 ans déjà. Et merci pour la validation =)

_________________


Kenzie

If you hurt my best friend again, one day, in the future, anthropologists will find
your skeleton in an unmarked grave with a massive, massive, life ending
blow to your head, by a totally awesome chick that rhymes with frenzy


Revenir en haut Aller en bas
Kenzie Fischer

Ado en Difficulté
avatar


Interventions : 1740
Coté coeur : Scared to death

::::: RÉSIDENT :::::
Chambre: F14
Trouble:
Référent/Psychologue :

MessageSujet: Re: Présentation de Fischer Kenzie - Modèle 1 message   Jeu 20 Fév 2014 - 19:15

Et au fait pour mon référent et psychologue ?

_________________


Kenzie

If you hurt my best friend again, one day, in the future, anthropologists will find
your skeleton in an unmarked grave with a massive, massive, life ending
blow to your head, by a totally awesome chick that rhymes with frenzy


Revenir en haut Aller en bas
Megan Dufour

Crazy Admin - Médecin-Chef
avatar


Interventions : 43091
Coté coeur : Jason

MessageSujet: Re: Présentation de Fischer Kenzie - Modèle 1 message   Jeu 20 Fév 2014 - 20:14

Référent: Camille
Psy: Rivaul

(Enfin, attends encore un peu, j'attends un 2é avis avant de te valider définitivement, petit changement de règle interne désolée Embarassed )
Revenir en haut Aller en bas
Kenzie Fischer

Ado en Difficulté
avatar


Interventions : 1740
Coté coeur : Scared to death

::::: RÉSIDENT :::::
Chambre: F14
Trouble:
Référent/Psychologue :

MessageSujet: Re: Présentation de Fischer Kenzie - Modèle 1 message   Sam 22 Fév 2014 - 1:11

Un deuxième avis ?

_________________


Kenzie

If you hurt my best friend again, one day, in the future, anthropologists will find
your skeleton in an unmarked grave with a massive, massive, life ending
blow to your head, by a totally awesome chick that rhymes with frenzy


Revenir en haut Aller en bas
Daniela Davis

Crazy Admin - Ado en Difficulté
avatar


Interventions : 2510
Coté coeur : Enchaîné à celui de Chris

::::: RÉSIDENT :::::
Chambre: F4
Trouble:
Référent/Psychologue :

MessageSujet: Re: Présentation de Fischer Kenzie - Modèle 1 message   Sam 22 Fév 2014 - 6:52

Alex est d'accord également. Donc tu peux commencer :-)

rho tu as le directeur comme psy !!! Ah ah ah !!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Sean Jensen

Educateur
avatar


Interventions : 325
Coté coeur : Amy...depuis toujours...

MessageSujet: Re: Présentation de Fischer Kenzie - Modèle 1 message   Sam 22 Fév 2014 - 7:56

Bienvenue...Amuses-toi surtout !

_________________

Et maintenant ? Qu'est-ce que je deviens sans toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Présentation de Fischer Kenzie - Modèle 1 message   Sam 22 Fév 2014 - 11:57

Bienvenue!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Kenzie Fischer

Ado en Difficulté
avatar


Interventions : 1740
Coté coeur : Scared to death

::::: RÉSIDENT :::::
Chambre: F14
Trouble:
Référent/Psychologue :

MessageSujet: Re: Présentation de Fischer Kenzie - Modèle 1 message   Sam 22 Fév 2014 - 12:48

Hah tu me dis bienvenue Trevor mais t'es là grâce à moi haha ;)enfin bienvenue à toi aussi Razz

Et Daniela, ça fait quoi que j'ai Rivaul comme psy ? Je me souviens pas trop mais il me semblait pas trop méchant :PEnfin je sens qu'il va y avoir des tensions dans l'air hihi !

Et du coup y'a mon post dans le hall

_________________


Kenzie

If you hurt my best friend again, one day, in the future, anthropologists will find
your skeleton in an unmarked grave with a massive, massive, life ending
blow to your head, by a totally awesome chick that rhymes with frenzy


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Présentation de Fischer Kenzie - Modèle 1 message   Sam 22 Fév 2014 - 13:39

Hey, bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Dwayne E. Walker

Ado en Difficulté
avatar


Interventions : 890
Coté coeur : Détruit...encore

::::: RÉSIDENT :::::
Chambre:
Trouble:
Référent/Psychologue :

MessageSujet: Re: Présentation de Fischer Kenzie - Modèle 1 message   Sam 22 Fév 2014 - 16:25

Bienvenue !!! J'avoue avoir écouté quelques épisodes de Baiser Fatale...et Ksenia Solo me fait bien rire ! :)

_________________
My baby shoot me down...
Revenir en haut Aller en bas
Kenzie Fischer

Ado en Difficulté
avatar


Interventions : 1740
Coté coeur : Scared to death

::::: RÉSIDENT :::::
Chambre: F14
Trouble:
Référent/Psychologue :

MessageSujet: Re: Présentation de Fischer Kenzie - Modèle 1 message   Sam 22 Fév 2014 - 17:27

haha oui moi j'ai vu les trois premieres saisons, donc ce qui est sorti en VF, et je l'adore, elle est bien marrante =)

_________________


Kenzie

If you hurt my best friend again, one day, in the future, anthropologists will find
your skeleton in an unmarked grave with a massive, massive, life ending
blow to your head, by a totally awesome chick that rhymes with frenzy


Revenir en haut Aller en bas
Daniela Davis

Crazy Admin - Ado en Difficulté
avatar


Interventions : 2510
Coté coeur : Enchaîné à celui de Chris

::::: RÉSIDENT :::::
Chambre: F4
Trouble:
Référent/Psychologue :

MessageSujet: Re: Présentation de Fischer Kenzie - Modèle 1 message   Lun 24 Fév 2014 - 10:29

Je ne connais pas du tout cette série. ça parle de quoi ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Rivaul Corsas

Crazy Admin - Directeur
avatar


Interventions : 26093
Coté coeur : Jihanne, ma nouvelle étoile

MessageSujet: Re: Présentation de Fischer Kenzie - Modèle 1 message   Lun 24 Fév 2014 - 12:05

Stop au flood les enfants ! vous continuerez cette discussion dans le vrai flood, merci ^^.

Sinon bienvenue à toi ou plutôt, re-bienvenue. Je vois que tu m'as en psy, tant mieux on va rire. Camille a des exams à passer, donc au début je risque de te servir un peu de référent aussi. On verra ça.

Sinon, je t'ai mise dans la chambre F14. Je te souhaite un bon retour parmi nous et un bon RP. A très bientôt Razz

_________________



Invité, je te souhaite une grande aventure sur le forum. Merci de ta présence !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Présentation de Fischer Kenzie - Modèle 1 message   

Revenir en haut Aller en bas
 

Présentation de Fischer Kenzie - Modèle 1 message

Présentation de Fischer Kenzie - Modèle 1 message
Présentation de Fischer Kenzie - Modèle 1 message
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
gn="top">

 Sujets similaires

Sujets similaires
-
» Présentation de Fischer Kenzie - Modèle 1 message
» Modèle de présentation
» - Modèle de Présentation.
» Modèle fiche de présentation #1 (facultatif)
» Modèle de Présentation [À RESPECTER !]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VIVRE ::  :: Présentations :: Présentations Validées-